Fondement #13

Mon premier portefeuille

Progression
%
mon premier portefeuille

Un portefeuille de placements performant est le meilleur outil pour atteindre l’indépendance financière.

Pour réussir, peu importe l'âge ou la taille de notre capital, il est essentiel de l’asseoir sur des principes qui en assureront le rendement et la pérennité.

Conditions de succès

Il y a trois (3) conditions pour que le portefeuille ait un rendement supérieur à long terme:

1 -   Commencer tôt à constituer son portefeuille

Le temps est le paramètre de rendement le plus important. 12 ans est l’âge idéal pour ouvrir un compte de courtage et commencer à construire son portefeuille de placements.

Pour bien comprendre ceci: au cours des 10 dernières années (2008-2018), le rendement annuel moyen du marché boursier a été de 8% au Canada et 14% aux États-Unis ; par comparaison, le rendement annuel moyen du fonds Marché Monétaire* CIBC a été de 0,54%.

le rendement supérieur des marchés boursiers

Ainsi, un montant de $1,000 investi dans des dépôts à court terme (marché monétaire) en 2008 vaudrait aujourd’hui $1,055. S'il avait été investi à la bourse canadienne, le même montant vaudrait aujourd'hui $2,160 et s'il avait été investi à la bourse américaine, il vaudrait $3,700... Plus du double et du triple!

2 -   Adopter un comportement basé sur les 3P : persévérance, prudence, patience

Réaliser un rendement de portefeuille supérieur n’est pas uniquement une question de technique ; c’est aussi une question d’attitude et de comportement.

Les 3P sont des principes de vie ; ce sont les principes de succès de PORTEFEUILLE 101.

3 -   Cadrer le portefeuille dans une structure de placements explicite et permanente

Une structure de placements explicite et permanente est un outil qui protège l’investisseur contre les décisions émotives ou improvisées.

Une telle structure est valable en tout temps, peu importe l’état des marchés. Elle précise :

➧ les catégories de placements que le portefeuille doit comporter

➧ la nature des placements inclus dans chacune des catégories

➧ la pondération de chaque catégorie dans le portefeuille,

➧ le nombre-cible de titres que le portefeuille devrait compter,

➧ le pourcentage maximum qu’un titre peut représenter sur l’ensemble du portefeuille,

➧ les proportions de titres canadiens et étrangers.

Par où commencer?

1 -   Ouvrir un compte de courtage CELI autogéré

Le fondement Les véhicules de placements explique le principe d’un compte « autogéré » et la nature d’un compte CELI.

Le CELI est le véhicule idéal pour constituer son premier portefeuille de placements. À partir de 2019, on peut y déposer $6,000 par année. Les revenus générés dans le CELI sont exempts d’impôts et on peut retirer les fonds à notre convenance.

Avant d’ouvrir le CELI, on doit vérifier :

◆ qu’il n’y a aucun frais d’administration pour l’ouverture et le maintien du CELI.

◆ que l'investisseur peut contribuer ou retirer les fonds à tout moment sans pénalité.

◆ que le coût chargé sur les transactions de titres est faible (un coût inférieur à $9,00 est raisonnable)

En second lieu, il est souhaitable de :

◆ verser un montant d'au moins $500 à l’ouverture. C’est le montant minimum pour ouvrir une position dans la plupart des fonds de placements.

◆ si on a des revenus récurrents, fixer le montant qu'on s'engage à verser à son CELI à chaque mois.

2 -   Investir les fonds

Si le total des fonds est inférieur à $2,000:

La meilleure option est d’acheter des parts d’un fonds de placements qui paie des dividendes mensuels.

Pour de petits montants, il peut être plus économique d’acheter tel fonds de l’institution financière qui abrite notre CELI en raison de frais de transactions moins élevés.

La plupart des grandes institutions financières offrent des fonds qui versent des dividendes à chaque mois. Le montant minimum à investir au départ est habituellement de $500. Par la suite, on peut acheter des unités supplémentaires pour une somme moindre, typiquement de $25.

À ce stade, le plus important est de développer l’habitude de cotiser régulièrement à son compte de courtage.

Si le total des fonds se situe entre $2,000 et $12,000:

Maintenez une encaisse de 10%. Ceci vous permettra de profiter des opportunités lors d'un recul du marché.

Acheter des actions à dividendes (90%), soit 3-5 titres canadiens, incluant au moins une des 6 grandes banques et une FPI* reconnue.

Si le total des fonds se situe entre $12,000 et $25,000:

Maintenez une encaisse de 10%

Acheter des actions à dividendes (75%), soit 4 ou 5 titres canadiens, plus 1 ou 2 fonds à capital fermé (FCF)  américains.

Acheter un titre Incontournable (15%)

Si le total des fonds excède $25,000 :

Investir les fonds selon la structure PORTEFEUILLE 101.

 

Plusieurs études démontrent qu’un des principaux facteurs de rendement de portefeuille à long terme est la répartition des fonds entre différentes catégories de placements.

Ceci souligne l’importance de diversifier son portefeuille dans un nombre suffisant de titres répartis entre différentes catégories de placements.

La structure PORTEFEUILLE 101 comporte cette diversification et cette répartition.

Pour bâtir son premier portefeuille avec succès:

1 - Commencer tôt à investir;

2 – Adopter les 3P comme philosophie de placements;

3 – Cadrer le portefeuille dans une structure explicite et permanente;

4 – Ouvrir un compte CELI autogéré;

5 – Investir les fonds selon le montant total disponible.

 


L'investisseur doit savoir quels comptes de placements utiliser afin de diminuer sa facture fiscale:

Les véhicules de placements

PORTEFEUILLE 101 © Tous droits réservés

PORTEFEUILLE 101 © Tous droits réservés