Les fiducies de placement immobilier : ancrage d’un portefeuille équilibré

6 avril 2020


Les fiducies de placement immobilier font partie des titres qui assurent de solides fondations à un portefeuille de placements.

Acheter vs Louer_13

L’avantage d’investir dans des fiducies de placement immobilier

Notre article Investir dans l’immobilier sans acheter d’immeuble explique que la bourse est le véhicule idéal pour celui qui désire investir dans l’immobilier sans avoir à assumer les tâches d’un  propriétaire d’immeuble. De plus, les titres boursiers qui permettent d’investir dans l’immobilier, ont souvent démontré des rendements supérieurs à ceux de titres conventionnels. Ces titres, ce sont les fiducies de placement immobilier, les FPI*.

Identifier les titres qui offrent le meilleur rapport risque/rendement

En matière de placements, la volatilité est l’élément principal qui détermine le risque. Le bêta* est l’indicateur utilisé pour évaluer le risque relatif d’un titre.

L'article Le bêta : une donnée essentielle, cite une étude qui démontrait que les titres les moins volatils de l’indice S&P 500 avaient collectivement réalisé une sur-performance annuelle de 9%  avec une volatilité inférieure de 20% par rapport aux titres de l’indice(1).

Dans  cet article, nous allons analyser le  rendement historique des FPI* canadiennes en regard de leur niveau de risque.

______________________________

FPI 1

Toutes les FPI ne sont pas nées égales

On compte un peu plus de quarante FPI* canadiennes cotées en bourse(2)

Deux paramètres les distinguent : la taille et le secteur d’activité. Les tableaux suivants vont nous aider à faire le lien entre ces paramètres et le rapport risque/rendement des titres. 


Nota:
Source des données de rendement: Canada Stock Channel
Source des bêtas: Yahoo Finance

 

FPI 1,0
FPI 2,0

1er constat - Les FPI résidentielles ont un rendement supérieur et une plus faible volatilité.

FPI graph 1,0
FPI graph 2,0

Les FPI du secteur résidentiel, sauf Boardwalk (BEI.UN), ont eu les meilleurs rendements annuels sur 5 ans, avec des indices de risque relatifs beaucoup plus faibles que celles des autres secteurs.

Leur bêta* est près de la moitié de ceux des autres secteurs. La combinaison d’un rendement supérieur et d’un risque relatif très bas donne un rapport risque/rendement exceptionnel.

___________________________

FPI 3
FPI 4

2e constat - Les FPI de grande taille tendent à avoir de meilleurs rendements.

FPI graph 3,0

_______________________________________

FPI 5.0
FPI 6.1

3e constat - Les FPI avec les plus faibles bêtas ont les meilleurs rendements

FPI graph 5,0
FPI graph 6,0

Comme le 2e graphique le démontre, le phénomène est encore plus évident lorsqu’on compare les 5 plus faibles bêtas avec les 5 plus élevés. Il appert toutefois que 4 des 5 FPI avec les plus faibles bêtas appartiennent au secteur résidentiel.

___________________________
.

4e constat - Certains titres individuels se démarquent de ceux de leur secteur

Même si elles appartiennent à des secteurs non performants, certaines FPI ont démontré des rendements supérieurs couplés d’indices de risque peu élevés, notamment : Summit (SMU.UN) Granite (GRT.UN), Northwest (NWH.UN), Allied (AP.UN), Crombie (CRR.UN) et Choice Prop. (CHP.UN).

À moins d’investir dans un fonds commun de placements, il importe d’analyser les données fondamentales de chaque titre au-delà de son secteur d’activité.

___________________________
.

5e constat - De hauts dividendes ne sont pas synonymes de hauts rendements

Les FPI ayant les plus hauts taux de dividendes ne sont pas celles qui ont eu les meilleurs rendements.

Le taux de dividende ne doit jamais être  l’argument principal pour acquérir un titre. C’est un des éléments à considérer de concert avec les autres données fondamentales.

___________________________

.
Retenir 5 constats

La performance boursière historique des FPI nous suggère 5 constats:

Les FPI résidentielles ont un rendement supérieur et une plus faible volatilité,

Les FPI de grande taille tendent à avoir de meilleurs rendements,

Les FPI avec les plus faibles bêtas ont des rendements supérieurs,

Certains titres individuels se démarquent de ceux de leur secteur,

De hauts dividendes ne sont pas synonymes de hauts rendements.

Le passé n'est pas garant de l'avenir, mais il est constitué de faits et non de conjectures. L'investisseur doit tenir compte des constats qu'il nous présente.

___________________________

Conclusion:

Les FPI* devrait occuper une place de choix dans un portefeuille équilibré.

Comme ces sociétés sont tenues de verser la presque totalité de leurs bénéfices à leurs détenteurs de parts, ce genre de placement procure un revenu élevé, régulier et prévisible.

Bloomberg a publié des statistiques qui confirment que les rendements des FPI et autres stocks liés à l’immobilier (Real Estate Stocks) se sont révélés supérieurs aux rendements des autres catégories de stocks.

 

_________________________

(1) On appelle ce phénomène : l’anomalie de la faible volatilité. L’étude, cité dans le Monde Économique, portait sur une période de 20 ans.
(2) Notre analyse exclut les FPI qui étaient trop petites, trop spécialisées ou pour lesquelles nous n'avons pu obtenir l'information requise.

 

Partagez cet article:

Articles connexes

Investir dans la cybersécurité

La cybersécurité: un incontournable

Longévité 1

Faire face au risque de longévité

PORTEFEUILLE 101 © Tous droits réservés

PORTEFEUILLE 101 © Tous droits réservés