L'Atelier

Analyse de titre

Analyse en date du 12 mai 2020

Cette section présente l'analyse d'un titre, basée sur le modèle et les critères décrits dans le fondement Comment analyser un titre. Il s'agit d'un modèle d'analyse simplifié, un point de départ utile pour effectuer une première sélection de titres.

Le tableau qui suit analyse le titre de Pepsico (PEP).

PepsiCo est l’une des plus importantes entreprises agroalimentaires au monde, présente dans plus de 200 pays et territoires. En 2019, les ventes se sont élevées à $67 milliards. Les secteurs des boissons (Pepsi, Gatorade, Tropicana, …) et celui de la nourriture (Doritos, Lay’s, …) comptent respectivement pour 46% et 54% des ventes.

Comme le rendement effectif de son dividende est inférieur à 4%, le titre ne se qualifie pas comme titre à haut dividende dans la structure PORTEFEUILLE 101.

Nous allons donc analyser PEP en tant que titre Incontournable, en fonction des critères de performance spécifiques à ces titres.

Pepsico
(NYSE: PEP)

PEP graph

CATÉGORIE: Entreprises incontournables

12 mai 2020

 

1 – L’entreprise occupe un espace concurrentiel significatif sur ses marchés

PEP commercialise une variété de produits dans des marchés agroalimentaires aussi variés que les sodas, les breuvages énergétiques, les jus de fruits, les snacks, les céréales, de même qu’une série de produits alimentaires d’appoint.

On estime qu’en 2018, les produits PEP occupait 25% du marché américain(1) . Vingt-deux (22) marques génèrent des revenus annuels de plus de $1 milliard. Sur la base de ses revenus, Pepsico est la 2e plus importante entreprise mondiale de nourriture et boissons, derrière Nestlé.

R : Oui

 

2 - Sur 5 ans, le rendement du titre dépasse celui du marché, avec un bêta* inférieur à 1

Entre le 1er mai 2015 et le 30 avril 2020, le rendement annuel (2) de PEP est de 10%, avec un bêta de 0,61. Au cours de cette période, le rendement annuel de l’indice S&P 500 s’est élevé à 7,8%.

R : Oui

 

3 - Le taux de bénéfice net (3) dépasse celui de ses compétiteurs

Le bénéfice net 2019 ($7,3G) représente 11% des ventes de $67G, comparé à :

Coca-Cola (KO): 24%, soit $9,0G sur des ventes de $37,3G

Nestlé (NSRGY): 14%, soit $13G sur des ventes de $98,4G

Mondelez (MDLZ): 15%, soit $3,9 sur des ventes de $25,9G

R : Non

 

4 - Le bénéfice net croît annuellement à un taux de 7%+ depuis 5 ans

Le bénéfice net est passé de $6,5G en 2014 à $7,3G en 2019, soit une augmentation annuelle moyenne de 2,3% (2).

R : Non

 

5 - La situation de trésorerie démontre d’importantes liquidités excédentaires

Au 31 décembre 2019, les liquidités (encaisse et placements temporaires) s’élevaient à $5,7G, soit 7% de l’actif total, tandis que le fonds de roulement* était déficitaire de près de $3G (2).

R : Non

 

6 – L’entreprise augmente son dividende de 7%+ par année, depuis au moins 5 ans

Entre 2015 et 2020, le dividende trimestriel de PEP est passé de $0,655 à $0,955, soit une augmentation annuelle de 7,5% (4).

R : Oui

 

7 - Le taux de distribution* du dividende est inférieur à 70%

Basé sur les résultats des 12 mois les plus récents, le taux de distribution du dividende est de 74%, soit $3,82 sur un bénéfice par action de $5,17 (4).

R : Non

 

8 - Le ratio cours-bénéfice* est comparable au ratio de l’industrie

Le ratio cours-bénéfice de PEP est de 25,9, lequel se compare à :

Coca-Cola (KO) : 19,6

Nestlé (NSRGY) : 24,7

Mondelez (MDLZ) :19,3(4)

R : Non

 

9 - Le titre fait l’objet de recommandations favorables de la part d’analystes

Le site Tipranks relève 17 recommandations d’analystes financiers, réparties comme suit:

Achat            11

 Maintien         6

Le prix-cible moyen est de $143, soit une hausse de 8% par rapport au prix actuel.

R : Oui

 

Synthèse

 

PEP rencontre 4 des 9 critères des titres Incontournables.


Points positifs :

Elle occupe un espace concurrentiel significatif dans ses marchés.

Son rendement annuel sur 5 ans dépasse celui du marché, avec un faible indice de volatilité relative (bêta<1). Ceci est très positif, sachant que le rendement de l’indice de référence a été poussé à la hausse par quelques cinq grands titres technologiques. Si on exclut ces titres, le rendement de PEP est nettement supérieur à la moyenne des autres titres de l’indice.

Elle augmente son dividende à chaque année à un taux supérieur à 7%.

Elle fait l’objet de recommandations d’achat de plusieurs analystes, mais d’aucune recommandation de vente.
.

Points négatifs :

Le taux et la croissance de son bénéfice net sont faibles et elle ne dispose pas de liquidités excédentaires importantes.

Le taux de distribution du dividende est plus élevé que 70%, ce qui réduit sa marge de manœuvre financière.

Le titre se transige à un cours-bénéfice élevé.
.


Conclusion:

L’action de PEP ne satisfait pas entièrement aux critères d'analyse simplifiée d’une entreprise incontournable de PORTEFEUILLE 101.

Nous croyons toutefois que la société devrait être en mesure de maintenir et augmenter son dividende dans le futur.

Nous sommes d’avis que l’investisseur devrait étendre sa recherche pour identifier d’autres titres qui rencontrent mieux les critères contre lesquels nous les analysons.


(1) Source: Statista
(2) Source : DQYDJ
(3) Selon les états financiers annuels des années concernées
(4) Source : CIBC Investors Edge

Nota
Une conclusion positive ne constitue pas une recommandation d'achat. Toute recommandation d'acheter un titre doit être faite en tenant compte de paramètres tels que l'horizon de rendement, la structure du portefeuille et les conditions propres à chaque investisseur.

PORTEFEUILLE 101 © Tous droits réservés

PORTEFEUILLE 101 © Tous droits réservés