L'Atelier

Analyse d'un titre


Cette section présente l'analyse d'un titre, basée sur le modèle et les critères décrits dans le fondement Comment analyser un titreIl s'agit d'un modèle d'analyse simplifié, un point de départ utile pour effectuer une première sélection de titres.

Le tableau qui suit analyse le titre de AbbVie Inc. (ABBV).

AbbVie est une société d’envergure mondiale centrée sur la recherche biopharmaceutique. Elle est issue  de la scission des Laboratoires Abbott en 2013. La société est engagée dans la recherche, le développement, la production et la commercialisation de produits destinés au traitement de certaines des maladies les plus complexes et les plus graves au monde.

En date de la présente analyse, le dividende versé par AbbVie procure un rendement effectif de près de 6%. 

Ainsi, dans la structure PORTEFEUILLE 101, AbbVie est considérée comme un titre à haut dividende, dans la catégorie Autres titres à dividendes.

Nous allons analyser le titre de AbbVie en fonction de 9 critères de performance, soit:

Les critères de performance communs;

Les critères de performance spécifiques aux titres à hauts dividendes.


AbbVie Inc.

(NYSE:ABBV)

AbbVie Graph

CATÉGORIE: Titres à hauts dividendes

Analyse en date du 23 septembre, 2019

Critères de performance communs

♦ Sur les cinq (5) dernières années:

⇒ Le rendement annuel du titre est de 8,8% comparé à 10,6% pour l’indice S&P 500 (1).

Les revenus ont connu une croissance annuelle de 11,5% passant de $18,8 à $32,7 milliards (2);

Le bénéfice net est passé de $4,1 à $5,7 milliards (2), une augmentation annuelle de 6,5%.

⇒ Les capitaux propres sont passés d'un avoir de $4,5 milliards à un avoir négatif de $8,5 milliards(2).

⇒ Le bénéfice avant impôt et intérêts est $6,3 milliards, soit une couverture de 5,5 fois les coûts liés à la dette. 

L’action se transige à un ratio cours-bénéfice* de 26,1(3). Ce taux se compare au taux de 22,3(4) de l’indice S&P 500.

Il se compare ainsi à ceux de sociétés concurrentes(3):

⇒ 23 pour Merck (MRK);

⇒ 13,3 pour Bristol-Myers Squibb (BMY);

⇒ 17,9 pour Pfizer (PFE);

⇒ 30,0 pour Novartis (NVS);

⇒ 18,3 pour Glaxo SmithKline (GSK).

♦ La société fabrique et commercialise Humira, un médicament destiné à combattre certaines maladies auto-immunes. Il s'agit du médicament le plus vendu au monde et représente plus de 60% des ventes de ABBV. Depuis 2016, le brevet protégeant l'exclusivité du médicament est arrivé à terme. Il fait maintenant face à des produits concurrents. En parallèle, la société continue de développer et de commercialiser de nombreux autres produits. 

♦ En juin 2019, ABBV a conclu une entente pour racheter la société pharmaceutique Allergan (AGN) pour la somme de $63 milliards, soit une prime de 45% par rapport à la valeur boursière de AGN en date de la fermeture du jour précédent. Le prix payé pour AGN représente 60% de la capitalisation boursière de ABBV.

Critères de performance spécifiques aux titres à hauts dividendes

♦ Le rendement du dividende (3) est de 5,8% et se compare aux compétiteurs ainsi:

Merck (MRK) 2,6%;

Bristol-Myers Squibb (BMY) 3,2%;

 Pfizer (PFE) 4,0%;

Novartis (NVS) 2,9%;

Glaxo SmithKline (GSK) 4,8%

Au cours des 5 dernières années, ABBV a augmenté son dividende de près de 17% par année en moyenne. 

♦ Basé sur les 12 derniers mois au 30 juin 2019, le taux de distribution du dividende* est de 150% (5)


(1) Source: BuyUpside (rendement du titre) et DQYDJ.com (rendement du S&P 500), incluant le rendement des dividendes.
(2) Pour les années financières terminées entre décembre 2013 et décembre 2018, selon les états financiers annuels.
(3) Source: CIBC Investors Edge
(4) Source: Mulpl.com
(5) Source: Calculé à partir des données disponibles sur CIBC Investors Edge en date de la présente analyse.


Cette analyse de ABBV fait ressortir des éléments positifs et négatifs.

D'un côté :

  • Sur 5 ans, un rendement annuel fort décent et une croissance importante des revenus et du bénéfice,
  • Un taux de rentabilité à la hauteur des normes de l'industrie pharmaceutique,
  • Une couverture adéquate des intérêts,
  • Un dividende qui a été augmenté de façon substantielle à chacune des 5 dernières années, 
  • Un rendement de dividende au-dessus de la moyenne.

D'un autre côté :

  • Le succès de la société est encore fort dépendant de celui de son produit-phare Humira. Par contre, aux dires d'experts de l'industrie, le pipeline de nouveaux produits semble très prometteur. Au cours des prochaines années, nous verrons dans quelle mesure le succès de Humira se maintiendra et quel sera le succès des nouveaux produits.
  • L'avoir des actionnaires est devenu négatif en 2018. Il semble que la raison principale soit que la société a racheté pour plus de $12 milliards de ses actions, en plus de payer des dividendes qui se sont élevés à $5,5 milliards.
  • Le taux de distribution du dividende est largement au dessus de 100%.

De plus, le rachat de Allergan est un événement qui aura vraisemblablement un impact significatif sur les résultats de la nouvelle entité et ce, en raison de la taille de Allergan et du prix payé (lequel inclut une prime à l'achat substantielle). Mais comme il s'agit d'une annonce très récente, nous ne sommes pas en mesure de commenter sur la justification de cette transaction. 

À la lumière de ce qui précède, nous ne pouvons pas conclure que la société sera en mesure de maintenir ou d’augmenter son dividende dans un proche futur. Les toutes prochaines années indiqueront si le succès commercial de Humira se maintiendra, si les autres produits auront une performance qui compensera une baisse éventuelle de ses ventes et, surtout, si l'acquisition de Allergan produira les résultats escomptés.

Conclusion: L'action de AbbVie ne satisfait pas, pour l'instant, aux critères d'analyse simplifiée de PORTEFEUILLE 101.

Pour cette raison, nous sommes d’avis que l’investisseur aurait avantage à étendre sa recherche dans le but d’identifier des titres qui rencontrent mieux les critères de performance communs et spécifiques contre lesquels nous les mesurons.

Nota
Une conclusion positive ne constitue pas une recommandation d'achat. En effet, toute recommandation ou décision d'acheter un titre doit être faite en tenant compte également de paramètres tels que l'horizon de rendement, la taille du portefeuille et les conditions propres à chaque investisseur.

PORTEFEUILLE 101 © Tous droits réservés

PORTEFEUILLE 101 © Tous droits réservés